Kinshasa : 3 millions USD pour accroître la production agricole à Maluku

agriculture-RDC_cVanCoolen-Eureka-Slide-reporters-READans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire au pays, le gouvernement vient de lancer un nouveau projet visant l’augmentation de la production agricole dans la ville province de Kinshasa. C’est dans la commune de Maluku que celui-ci sera exécuté.

Il s’agit du projet de développement rural intégré de Kitshini, un village situé dans la commune urbano-rurale de Maluku. Ce projet a fait l’objet d’échanges, hier jeudi 10 avril, entre le ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Jean Chrysostome Vahamwiti, et une délégation de l’Agence de Coopération Internationale (KOICA), conduite par son représentant résident à Kinshasa, Jung Wook Lee. C’était au cabinet du ministre.

On renseigne que trois millions de dollars américains sont disponibilisés pour le projet de développement rural intégré de Kitshini, qui s’étend sur quatre ans. Et il s’exécutera sur quatre axes, à savoir : l’assistance matérielle à travers la fourniture des semences améliorées et des engrais chimiques ; l’érection des installations pour l’élevage et l’agriculture ; la fourniture des engins pour le transport des produits ; ainsi que la construction d’une école primaire.

La coopération coréenne s’est aussi engagée à fournir des machines pour la transformation des produits agricoles sur place à Kitshini, et à financer la réhabilitation des routes de desserte afin de permettre l’évacuation des produits vers les centres de consommation.

Enfin, la Koica pourra également appuyer la formation des formateurs agricoles sur place à Kitshini.

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture et Développement Rural a salué le projet qui vient ainsi s’ajouter à d’autres que le gouvernement est en train de mettre en place en vue de faire face à l’insécurité alimentaire au pays. Il s’agit notamment de la création des parcs agro-industriels et la réhabilitation des anciens à travers le territoire national.

Le lancement effectif du projet interviendra bientôt, sur le site Kitshini, en présence du ministre de l’Agriculture et du Développement Rural et de l’ambassadeur de Corée du Sud en Rdc.  Au cabinet de l’Agriculture, on indique que le projet Kitshini s’inscrit dans la politique du chef de l’Etat Joseph Kabila visant la modernisation des villages.   Dom

Leave a Reply