«Guerre» du Nord-Kivu : le Conseil Supérieur de la Défense accuse une main noire

1. Le Président de la République, chef de l’Etat et commandant suprême des Forces Armées et de la Police Nationale Congolaise, son Excellence Monsieur Joseph KABILA KABANGE a présidé à son bureau de travail, situé au quartier GLM, ce vendredi 06 Juillet 2012, de 16 heures à 18 heures 30, une réunion extraordinaire du Conseil supérieur de la défense regroupant autour de lui :
– Le Premier Ministre Augustin MATATA PONYO MAPON;
– Monsieur Alexandre LUBA NTAMBO, Vice-premier Ministre,
– Ministre de la Défense Nationale et des Anciens combattants ;
- Monsieur Richard MUYEJ MANGEZ, Ministre de l’lntérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières ;
– Monsieur Raymond TSHIBANDA, Ministre des Affaires Etrangères, Coopération lnternationale et Francophonie;
– Le Lieutenant-Général Didier ETUMBA, chef d’Etat-Major Général des Forces Armées de la République Démocratique du Congo ;
– Le commissaire d ivisionnaire Adjoint Charles BISENGIMANA, commissaire général de la police Nationale congolaise par intérim ;
– Le Général-Major MASSAMBA MUSSUNNGU, chef d’Etat-Major de la Force Aérienne ;
– Le Général de Brigade célestin MBAIA, chef d’Etat-Major Particulier du Président de la République, par intérim. 
Ont également pris part à cette importante réunion en qualité d’lnvités : 
– Monsieur Pierre LUMBI, conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de sécurité;
– Monsieur KALEV MUTONDO, administrateur général de l’ANR.
 
 
2. De l’analyse de la situation globale du pays, il a été observé une stabilisation de la situation sécuritaire sur l’ensemble du territoire national en dépit de la situation préoccupante qui prévaut depuis le Jeudi 05 Juillet 2012 dans une partie du Territoire de RUTSHURU, dans la province du NORD-KIVU.
– Le Conseil a noté avec satisfaction» bon comportement des éléments des Forces Armées, de la Police Nationale Congolaise et des Services de Sécurité face aux manoeuvres d’incitation à la révolte identitaire. Ainsi, des félicitations et encouragements leur ont été adressés par le Président du Conseil Supérieur de la Défense, Président de la République et chef de l’Etat.
– Au cours de cette réunion extraordinaire du Conseil Supérieur de la Défense, en plus des preuves récemment publiées par le conseil de sécurité des Nations unies, suite au rapport du Groupe des Experts, d’autres renseignements recueillis ces jours-ci confirment l’implication et le soutien avérés des forces étrangères sur le terrain des opérations face aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo et de la MONUSCO.
– Un hommage particulier et mérité a été rendu aux militaires de la MONUSCO et des FARDC blessés et ceux tombés sous les balles ennemies. Des vives et sincères condoléances ont été adressées à leurs pays ainsi qu’à leurs familles respectifs.
A cet égard, le Conseil supérieur de la défense salue et se réjouit de la bonne collaboration de la Monusco, particulièrement pour l’appui substantiel que ses Forces apportent aux FARDC.
– A l’issue des délibérations, le Président du Conseil supérieur de la défense a instruit le Gouvernement de mettre immédiatement et urgemment en oeuvre un train de mesures arrêtées et relatives aux actions militaires, sécuritaires, politiques, diplomatiques, sociales et administratives.
 
 
3. Sous la houlette du président de la République, chef de l’Etat, son Excellence Monsieur Joseph KABIIA KABANGE, le Conseil supérieur de la défense invite ra population à rester sereine, vigilante et à vaquer librement à ses occupations quotidiennes, tout en demeurant solidaire et unie, pour la sauvegarde de la Patrie, dans l’intérêt supérieur de la Nation et de celui de toutes les communautés congolaises sans exclusion.
Le Conseil Supérieur  de la Défense rassure la population congolaise et l’opinion internationale que toutes les dispositions sont prises pour la sauvegarde de l’intégrité du Territoire National.
Fait à Kinshasa, le 06 Juillet 2012
 
Pour le Conseil Supérieur de la Défense, 
 
Alexandre LUBA NTAMBO
Vice-Premier Ministre, Ministre de la Défense Nationale et des Ancciens Combattants.

Leave a Reply