Fikin : ouverture du Salon international du commerce et de l’industrie

LE-BATTEUR3aLe ministre de l’Economie et du Commerce, Jean Paul Nemoyato Bagebole, a ouvert la première édition du salon international du commerce et de l’industrie le mercredi 6 novembre 2013 à la Foire Internationale de Kinshasa.

Cette grande messe économique qui va s’étendre du 06 au 09 novembre 2013, soit quatre jours durant, est organisée par Atlantic exhibition à travers son programme dénommé Ingetrex DRC 2013. Elle a connu une grande affluence à sa première journée.

Elle a comme objectif de faire de Kinshasa la principale capitale économique d’Afrique centrale à travers les échanges commerciaux entre partenaires et hommes d’affaires.

 Plusieurs personnalités ont rehaussé de leur présence cette messe économique, entre autres  l’ambassadeur du Nigeria, des opérateurs économiques, des partenaires des divers secteurs, de chefs d’entreprises locales et internationales.

Le ministre de l’Economie et du Commerce a réitéré l’engagement de son ministère à la réalisation de ce projet qui vise à promouvoir le partenariat du commerce et de l’industrie en RDC.

Jean Paul Nemoyato a indiqué que ce salon touche  plusieurs secteurs tels que le bâtiment, l’agriculture, l’agroalimentaire, le cosmétique, le textile, qui s’inscrivent dans la droite ligne de la politique commerciale et industrielle de la RDC.

Et d’indiquer que cette façon de faire les choses, offre des possibilités aux opérateurs économiques d’agir librement et en toute sécurité en RDC.

Louant la coopération RDC-Turquie, il a rappelé le vœu de son ministère d’encourager l’ initiative du salon international spécialisé qui est rendu possible grâce au concours des entreprises étrangères qui ont accepté d’exposer des produits en collaboration avec les entrepreneurs congolais.

            De son côté, Eugène Bokopolo, DG de la Fikin, a soutenu que cette initiative a pour but d’accompagner la Fikin dans sa transformation, car la tenue de cette grande messe inaugure une nouvelle ère d’activités en sa faveur.

            Pour sa part, l’Ambassadeur de Turquie a souligné que la RDC est une cible pouvant permettre aux sociétés d’évaluer leurs activités à tarvers des contacts entre hommes d’affaires.

            En outre, il a indiqué que son pays est en mesure de coopérer avec la RDC, afin de lui offrir d’énormes opportunités sur le plan alimentaire au niveau mondial et de conclure que l’objectif de cette rencontre est de faire découvrir une meilleure qualité à travers le bon prix.

             Paul Ayodeji Olugbade, DG d’Atlantique exhibition, a rappelé que cette réunion avait pour but le développement du business et la coopération en Afrique. Il a appelé les Congolais à ne pas louper cette opportunité.

            Le directeur commercial de Méridyen a soutenu qu’il s’agissait d’une véritable plate –forme pouvant permettre aux exposants de tisser des liens en vue d’une future collaboration aussi bien économique que culturelles.

Melba Muzola

One Comment

  1. Bon salon, ça s’est bien passé, j’y retournerai .

Leave a Reply