Exploitation des minerais : l’Udeco estime qu’un communiqué ne suffit pas

 L’Union pour le Développement du Congo (Udeco) a réagi  hier mercredi 15 septembre, par la bouche de son président national, Banza Mukalay Nsungu, au communiqué du ministre des Mines du gouvernement central, suspendant l’exploitation minière dans les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu et Maniema.

            Face à la presse, tout en précisant que ce communiqué fait suite à la volonté politique du chef de l’Etat de suspendre l’exploitation des mines dans les provinces précitées, au regard des faits répréhensibles épinglés dans ce secteur, le président national de l’Udeco a,  pour sa part,  noté que le communiqué diffusé par le ministre des Mines n’est pas un acte à caractère juridique, ni réglementaire, produisant des effets opposables à tous.

            Tout en appuyant la position nationaliste du chef de l’Etat, l’Udeco a émis le souhait de voir le gouvernement de la République se réunir afin de cerner tous les contours d’ordre juridique, politique et socio-économique de la question. Ceci, a conclu Banza, afin de charger les ministères concernés de prendre des mesures concrètes pour sa mise en œuvre.

                                                    S. S. N.  & D-I-K

Leave a Reply