Examens d’Etat : 159.429 diplômes disponibles

              Maker Mwangu Famba, ministre  de  l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (E.P.S.P.) a présidé  la cérémonie de remise de 159.429 diplômes d’Etat de la 39ème session de l’Examen d’Etat (ou session 2005). Cette cérémonie organisée le vendredi 11 juin 2010, dans l’enceinte de l’Institut de la Gombe, dans le commune du même nom, s’est déroulée devant plusieurs autorités scolaires de ce ministère et des inspecteurs principaux provinciaux qui ont la charge de remettre gratuitement ces parchemins à leurs destinataires.

 

          Le premier responsable de l’Epsp s’est saisi de cette occasion pour féliciter  les 159.429 lauréats de 2005 de la patience  dont ils ont fait montre pendant cinq ans avant d’entrer en possession de leurs titres scolaires. Cette remise, a souligné le ministre, est une joie, non seulement pour le ministère mais aussi pour la Rd Congo qui voit ces lauréats jouir de leurs droits. Il a profité de cet instant pour remercier également le Chef de l’Etat qui a fait de l’éducation une des priorités des Cinq chantiers de la République, valorisant ainsi la jeunesse congolaise.

 

 

La remise gratuite et rapide aux lauréats est obligatoire

 

          Le ministre a noté également le fait que la remise de  ces diplômes, dont l’attrait est observé de nos compatriotes résidants hors des frontières nationales, témoigne de la ferme détermination du gouvernement de redorer  le blason de notre système éducatif. Pour cette raison, il s’est adressé aux inspecteurs principaux provinciaux à qui il a rappelé les instructions transmises depuis longtemps sur leur responsabilité et implication dans la politique de la réduction du nombre des diplômes en litige dans leurs provinces respectives. En plus, il leur a rappelé  que ces diplômes ne doivent, en aucune manière, traîner ni dans leurs bureaux  ni dans ceux des chefs  d’établissements scolaires ; mais qu’ils les distribuent le plus vite possible et gratuitement, et tout contrevenant subira la rigueur de la loi.

          Tout en rappelant l’instruction ministérielle sur la distribution gratuite de ces parchemins aux lauréats ou à leurs parents, sans aucune conditionnalité, l’Inspecteurs général de l’Epsp, Prosper Luthuli Gay, a émis le  vœu de voir les parents sensibiliser leurs enfants concernés par l’édition 2005,  ainsi que les éditions antérieures à retirer déjà leurs titres auprès de leurs écoles respectives ou de l’inspection principale provinciale en ce qui concerne les autodidactes.

          Il a noté la ferme volonté et engagement du ministre de tutelle d’aplanir les litiges des diplômes d’Etat accumulés depuis des années et qui, pour la plupart datent d’avant son avènement aux commandes de ce ministère. Sur le plan technique, Prosper Luthuli Gay explique que les travaux de rédaction de ces diplômes ont duré trois mois environ et couvrent l’ensemble des options organisées dans notre système éducatif.

SAKAZ

Leave a Reply