Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme : 2011 : le ministère met le cap sur la réforme

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name: »Tableau Normal »; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent: » »; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family: »Times New Roman »; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}


            Le ministère de l’Environnement, conservation de la nature et tourisme (ECNT) sera marqué, en 2011, par des profondes réformes qui feront de son administration un outil de développement pour le pays. Cette précision a été fournie par José Endundo Bononge, ministre de ce secteur, lors de la cérémonie d’échange des vœux au Jardin Botanique de Kinshasa, en présence des partenaires au développement, des membres des comités de gestion des entreprises sous-tutelles et de plusieurs cadres et agents du ministère. Tout en félicitant les organisateurs de cette cérémonie pour leurs initiatives d’échanges des voeux, le ministre s’est dit satisfait des prestations de ses collaborateurs durant l’année écoulée. A ce sujet il s’est montré très touché par le travail abattu au profit de la République les experts de son ministère, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, pendant les trois dernières années de son mandat  Il a rappelé l’amélioration des conditions de travail au ministère grâce à l’appui des partenaires au développement qu’il a aussi vivement remercié. Cela permet aux cadres et agents de donner le meilleur d’eux-mêmes. Il a enfin rappelé la nécessité, pour ceux qui le méritent, de bénéficier durant cette année d’une retraite juste et honorable pour les services rendus à la Nation.

          Mais auparavant, Paul Kabalibali Musombwa, secrétaire général au Tourisme a présenté à José Endundo, au nom de toute la communauté de l’ECNT, les meilleurs vœux de santé, de prospérité, de longévité et de plein succès dans les actions qu’il compte entreprendre en 2011, en poursuivant son mandat à la tête du ministère. Il a rappelé que l’heure n’était pas au bilan des actions accomplies en 2010, néanmoins, il s’est dit convaincu qu’en pareille circonstance, il était tout à fait indiqué de faire un survol rapide de ce qui a été réalisé avec brio par le ministère sous son mandat. Il a ainsi rappelé que l’objectif global poursuivi par le ministère est la réduction de la pauvreté ; l’amélioration de la subsistance de la population ; le relèvement des défis liés aux phénomènes dus aux changements climatiques et l’organisation, la relance et le développement du tourisme, tout en prônant la gestion durable des forêts ; la protection de la biodiversité et des aires protégées et la réglementation du secteur du Tourisme pour un tourisme durable à travers l’Ecotourisme.

Une réforme intégrée

           Evoquant les réformes amorcées sous l’autorité du ministre de l’ECNT, Paul Kabalibali les a situées dans six domaines : forêt, conservation de la nature, eau, environnement, administration et tourisme. Dans l’ensemble, le ministère de l’ECNT, dit-il, s’est engagé dans la gouvernance avec la réforme intégrée et novatrice de l’Administration de l’Environnement et conservation de la Nature ; administration qui demeure aujourd’hui l’instrument par excellence de mise en œuvre de la politique du ministre. L’Intersyndicale de l’Ecnt a aussi présenté ses meilleurs vœux. Il a rappelé la décision qu’elle qualifie de courageuse du ministre  pour avoir accepté de piloter le processus de la revue institutionnelle du ministère de l’ECNT, lequel va déboucher sur la mise à la retraite des agents et cadres du ministère. Il convient de rappeler que le secrétaire général à l’Environnement, conservation de la Nature a introduit cette cérémonie en souhaitant à tous les invités la bienvenue et en recommandant une pensée pieuse pour tous les agents et cadres qui les ont quittés pendant l’année 2010.

SAKAZ

Leave a Reply