Entrée Kimbuta à N’Djili : le cauchemar des automobilistes

Dès que le soleil amorce le processus de son coucher, un bouchon se forme automatiquement au croisement du boulevard Lumumba avec l’entrée Kimbuta, dans la commune de N’Djili. Ainsi, pendant deux à trois heures, la circulation des véhicules est sérieusement perturbée. Faisant régulièrement la course contre la montre, les conducteurs des taxi-bus en provenance du Marché Central, de la Gare Centrale, de Gambela, du rond point Ngaba, de Matete ou de Kingabwa/Uzam n’hésitent pas à débarquer leurs passagers à la station « Total » ou carrément à l’arrêt du quartier 1 pour faire demi-tour. Ceux venant de Kingasani font de même, en abandonnant leurs « clients » à l’arrêt Tribunal.

         Parmi les causes principales de ces embouteillages devenus chroniques en fin de journée, il y a l’absence des policiers de roulage, mais surtout la mauvaise foi et l’indiscipline des automobilistes, qui tiennent à négocier, tous au même moment, ce carrefour pourtant réputé dangereux. Il arrive ainsi que des engins venant de l’aéroport, de N’Djili et du centre-ville se retrouvent pare-chocs contre pare-chocs, se bloquant les uns les autres. Un service policier de nuit est vivement souhaité, en vue du règlement de la circulation routière.

Junior Twendele (stg/ Unikin)

Leave a Reply