Des ex-combattants devenus de véritables producteurs

Les rideaux sont tombés sur la foire exposition du Programme National – Démobilisation, Désarmement et Réinsertion, PN-DDR, qui a été organisée à l’espace Congo Loisirs sis avenue ex-24 novembre (en face de l’Assanef.
La cérémonie de clôture foraine, intervenue le dimanche 25 août dans l’après-midi, a été présidée par le Directeur de cabinet adjoint en charge des projets et finance, représentant du ministre de la Défense nationale et des anciens combattants.

D’abord, on a suivi un témoignage d’un ancien combattant ayant opté pour la vie civile où il s’est davantage rendu utile à la société à ce jour. L’auteur de ce témoignage, fait en langue swahili, retraçait de manière succincte la dure réalité du métier des armes vécue à l’âge mineur ainsi que le calvaire enduré, pour conclure à la raison du choix opéré du retour à la vie civile. Surtout celle de l’entreprenariat appris à l’INPP (Institut national de préparation professionnelle) qui procure tranquillité et épanouissement.

Après cela, le représentant du ministre a pris la parole pour prononcer le mot de clôture officielle de la foire exposition des ex-combattants.
Il a salué le savoir faire des démobilisés devenus aujourd’hui producteurs de biens et services dont ils ont fait montre pendant les quatre jours de l’exposition.
Particulièrement, l’orateur s’est dit marqué par la capacité de créativité dont les ex-combattants ont fait preuve en marge de l’exposition en ramenant chacun les produits de son travail réalisé à partir de son milieu de vie.

« Ils ont démontré qu’ils étaient capables de changer de métier dans la vie, en abandonnant les armes pour le monde civil », a-t-il déclaré.
Il sied de rappeler que les démobilisés ayant exposé provenaient de toutes les provinces du pays, avec une grande majorité de l’Est pour des raisons évidentes.
La manifestation était agrémentée par la chorale INAS (Institut national des arts et spectacles/Section secondaire).
Les jeunes gens se sont exhibés à la satisfaction de tout le public, faisant ainsi preuve du professionnalisme sur tous les plans (chanson, danse, chorégraphie, etc.)
En ce qui concerne l’exposition, il y a eu des produits agricoles diversifiés, ceux de la pêche, tissage, confection, cordonnerie, etc.

Dom

Leave a Reply