Des co- héritiers en procès

Mme AMBA et Marcel IWO BESUWA sont traduits en justice depuis le mois passé par leurs propres frères, co- héritiers de la parcelle laissée par leur défunt père IWO ETEFO NKOY. Les plaignants estiment que leurs deux ainés sont complices de la vente de ladite parcelle. Le mardi 15 février 2011 au TGI de Matete, dans la chambre I sous RC 24494, il y a eu un grand débat entre les conseils des deux parties. Mme Amba, l’aînée de cette famille, a comparu en personne. Selon Mme Amba, elle voyage souvent en provinces. Entre-temps, elle habite la parcelle querellée avec ses frères. Elle a soutenu que cette parcelle était vendue en son absence, au mois de septembre 2010, A son retour, elle a constaté que l’opération était menée par ses propres frères. Compte tenu de leurs liens de sang, elle s’était gardée de les traduire en justice. Mais, elle était surprise de recevoir une assignation en son nom.
 Le conseil de la partie demanderesse a affirmé que le 14 septembre 2010, tous les héritiers étaient d’accord pour vendre la parcelle à 30.000$. Selon l’avocat, le problème s’est posé au moment du partage. Comme Marcel IWO BESUWA avait déjà soutiré 10.000$ dans le compte bancaire de leur père, les autres héritiers voulaient partager les 30.000$ entre eux. 9 enfants. Marcel, 2ème de la famille a confisqué les 30.000$ car mécontent de proposition. C’est ainsi que les 8 frères et soeurs ont saisi le tribunal, estimant que Marcel est en complicité avec leur sœur aînée Amba.
Le tribunal, après avoir entendu les deux parties, a pris cette cause en délibéré.

Anto Matempu T.

Leave a Reply