Des bustes de tous les Premiers ministres et gouverneurs généraux du Congo érigés dans les jardins de la Primature

Une cérémonie sobre mais riche en couleurs et en symboles s’est déroulée le samedi 10 mai 2014 à la Primature, à Gombe. Le Premier ministre Matata Ponyo Mapon en compagnie de ses cinq prédécesseurs, en l’occurrence André Bboboliko, Joseph Nsinga Udjuu, Evariste Mabi Mulumba, Léon Kengo et Adolphe Muzito, a procédé à la découverte des bustes des 7 anciens Gouverneurs Généraux du Congo et du Rwanda-Urundi et des  21 anciens Premiers Ministres de la République Démocratique du Congo. Ces bustes sont les œuvres de Maître Liyolo, coulées en bronze dur pesant chacun 40 kilos et montées sur des socles en fer rangés tout autour du jardin situé en face des bâtiments abritant les services de la Primature du côté du fleuve Congo donnant une vue splendide sur ce riche cours d’eau et au loin vers les rives de Brazzaville, capitale du Congo voisin. Un  véritable lieu touristique pour perpétuer et enrichir l’histoire politique de la République pour des générations futures, a déclaré Matata Ponyo.

            Après les mots de circonstance de l’artiste sculpteur LIYOLO et du Premier ministre, les cinq anciens premiers ministres qui ont répondu à l’invitation de MATATA Ponyo accompagnés de l’ambassadeur en RDC de sa Majesté Le Roi Philippe 1er de Belgique, ont fait le tour de ces œuvres pour permettre à chacun d’eux de découvrir son buste. L’honneur a échu à Michel LASTCHENKO, Ambassadeur de Sa Majesté le Roi PHILIPPE Ier, de découvrir les bustes des 7 anciens Gouverneurs Généraux du Congo Belge et du Rwanda-Urundi, à savoir Maurice LIPPENS (1921 à 1923), Martin RITTEN (1923 à 1927), Auguste DICKENS (1927 à 1934), Pierre RYCKMANS (1934 à 1946), Eugène JUNGERS (1946 à 1951), Léon PETILLON (1951 à 1958) et Henri CORNELIS (1958 à 1960).

            Ensuite, le cortège a poursuivi son défilé pour découvrir les bustes des tous les anciens Premiers ministres du Congo Indépendant à partir du héros national Patrice Emery LUMUMBA jusqu’à l’actuel locataire de ces lieux, en l’occurrence MATATA Ponyo. Tour à tour, Joseph ILEO, Cyrille ADOULA, Moïse TCHOMBE, Léonard MULAMBA, Honoré MPINGA Kasenda, André BOBOLIKO, Joseph NSINGA Udjuu, Jean NGUZ-a-Karl-i-BOND, Léon KENGO, Evariste MABI Mulumba, Jules SAMBWA, Vincent de Paul LUNDA Bululu, Etienne TSHISEKEDI Wa Mulumba, Bernardin MUNGUL Diaka, Crispin MULUMBA Lukoji, Faustin BIRINDWA, Général LIKULIA Bolongo, Antoine GIZENGA, Adolphe MUZITO et Augustin MATATA Ponyo. En tout et pour tout, vingt et un bustes coulés en bronze par l’artiste LIYOLO qui a indiqué dans son mot de circonstance que ce travail a duré près de quatre mois dans son atelier de l’Académie des Beaux-Arts à Gombe.

            Dans l’après-midi, ce fut le tour des membres des familles des anciens Premiers ministres décédés et empêchés, à savoir Patrice LUMUMBA, Joseph ILEO Songo Amba, Cyrille ADOULA, Moïse TCHOMBE, Léonard MULAMBA Nyunyi Wa Kadima, Honoré MPINGA Kasenda, Bernardin MUNGUL Diaka, Crispin MULUMBA Lukoji, Jean de Dieu Nguz-a-Karl-I-Bond, LIKULIA Bolongo et Vincent de Paul LUNDA Bululu et Antoine GIZENGA d’effectuer le même parcours pour découvrir les bustes de leurs frères, pères, oncles et grands-pères.

            Selon l’entendement du Premier ministre, la cérémonie de ce samedi avait comme but de pérenniser la mémoire de ces dignes fils du pays qui ont joué, chacun selon ses convictions et son temps, un rôle déterminant pour toute la nation congolaise et tous ceux qui ont choisi le Congo Démocratique comme leur seconde patrie. C’est aussi une façon de perpétuer et d’honorer l’histoire de ce pays que Franz Fanon considérait comme ayant sur la carte la forme de la gâchette du continent africain.

                                                                       F.M.       

Leave a Reply