Déclaration des Femmes des médias de la RDC

- Nous Femmes des médias sommes indignées des insultes par téléphone, insultes du député Yves Kisombe à l’endroit de l’une des nos consœurs en la personne de Madame la journaliste Eugénie Ntumba de la Rtvs1;
– Nous avons aussi constaté que Eugénie Ntumba n’est pas la seule journaliste victime des insultes de cet homme politique;
– Ces insultes faites par voie téléphonique n’honorent pas toute la corporation des journalistes et moins encore la femme, la maman congolaise qui mérite respect et considération;
– Se réunissant ce jour, nous avons d’abord dénoncé et dit non à ce comportement barbare.
– Nous saluons la solidarité entre hommes et femmes des médias pour avoir, au niveau des nos différentes structures, arrêté des mesures à l’endroit du député coupable de ces insultes.

– Nous saluons cette décision prise par la corporation, décision qui frappe d’un embargo de 6 mois le député Yves Kisombe ainsi que la marche des professionnels des médias qui sera organisée ce vendredi à Kinshasa à l’issue de laquelle un mémorandum sera remis aux autorités du parlement quant à ce;
– Nous rappelons que la femme journaliste et congolaise en générale mérite respect de la part des nos politiques surtout en cette période électorale où le code de bonne conduite recommande un respect mutuel entre toutes les parties prenantes au processus.
– Nous en appelons à l’implication dans ce dossier de la Première Dame du Pays en la personne de Maman Olive Lembe Kabila, de Madame la Ministre du Genre, Famille et Enfant Marie-Ange Lukiana, de toutes les autorités et organisations féminines dans cette lutte pour que de tels comportements et agressions à l’endroit de la femme soient les derniers.
– A la justice de faire son travail.

 

Fait à Kinshasa, le 25 Aout 2011

Pour la Défense et la Promotion des Femmes des Médias
Gino REHEMA/Rapporteur

Leave a Reply