DCMP : tout se jouera au Maroc

Le Daring Club Motema Pembe avait quatre-vingt-dix minutes pour obtenir dimanche au stade des Martyrs le visa des demi-finales de la Coupe de la Confédération face aux nigerians de Sunshine Stars. La victoire était impérative à Kinshasa avant le déplacement périlleux de la dernière journée au Maroc contre le MAS.

Malgré les nombreuses occasions que ses joueurs se sont ménagés jusqu’aux ultimes minutes, les pâquerettes nigerianes sont restées inviolées, les balles distillées par les attaquants vert-blanc butant chaque fois sur une jambe, un pied ou une tête d’un défenseur toujours inspiré.
Au dernier coup de sifflet, les deux équipes se sont séparées dos à dos, conservant ainsi leur position au classement partiel du groupe (deuxièmes) et au niveau du goal différence (+2).

La dernière journée va être celle de l’ultime vérité pour les immaculés qui iront à l’abordage du MAS dans son antre marocain. Le match va se jouer au plan technique et physique bien sûr, mais surtout, au mental car il s’agit de descendre sur le terrain non en victimes expiatoires mais en conquérants. Si Mas a réussi à tenir les Congolais en échec à Kinshasa, ceux-ci devraient être capables de leur rendre la politesse chez eux. Il faut s’en convaincre et, surtout, se préparer en conséquence, sans tenir compte de l’avantage que Sunshine pourrait avoir de jouer le dernier match à domicile.

Leave a Reply