Cité des Anciens Combattants : le « Quartier P » enclavé

Les résidents du « Quartier P », dans la Cité des Anciens Combattants, à Ngaliema, éprouvent toutes les peines du monde pour sortir de leurs habitations en vue de rejoindre une grande  avenue telle que Nguma ou la Route de Matadi. Suite à l’occupation de pratiquement toutes les rues par des constructions anarchiques, ils se retrouvent progressivement enclavés. Les rares points de passage sont des ruelles fort étroites voire des parcelles non clôtures. Mais à l’allure où des maisons d’habitations poussent sur les voies publiques, l’enclavement risque de devenir total, si l’on y prend garde.

            Les résidents ont déjà saisi plusieurs fois les autorités locales et municipales, sans la moindre solution. En dépit de la campagne de sensibilisation menée par le député national Franck Diongo en direction des constructeurs anarchiques, leur demandant de reculer de quelques mètres afin de dégager des issues de sorties pour leurs voisins, la situation est restée en l’état.                                              Florence Lunzala Gusola (Stg/Ifasic)

Leave a Reply