Caritas Norvège satisfaite des résultats à Kindu, Kisantu et Kongolo

caritas Congo_0 Les résultats  produits sur le terrain après la 1ère année de l’exécution du programme quinquennal de sécurité alimentaire dans les Diocèses de Kindu, Kisantu et Kongolo ainsi que des programmes similaires en Ouganda et Zambie  sont jugés satisfaisants. Ces propos sont de Mlle Aina Ostreng, Coordinatrice de ce programme au sein de Caritas Norvège pour la RDC, à l’issue de la réunion de son Comité de pilotage  tenue du 26 au 28 mars 2014, en la salle Barzas des ONG du CRONGD Maniema à Kindu. Information livrée par la Caritas Congo après une mission dans cette partie de la RDC.  Mlle Aina Ostreng a reconnu l’importance de ces assises, ayant donné l’occasion notamment d’échanger sur les expériences acquises et capitaliser les bonnes pratiques relatives à ce programme car, l’objectif principal de cette réunion a été de coordonner le programme pour assurer l’amélioration de sa gestion,  a-t-elle souligné. En fait, après avoir visité le travail produit par un échantillon des 1.200 ménages bénéficiaires dudit programme à Lubao, Samba et Malela,  dans le territoire de Kasongo dans le diocèse de Kindu, cette réunion a en outre renforcé la connaissance des outils, défis ainsi que des plans pour 2014, a déclaré Mlle Ostreng. Elle a félicité les parties prenantes à ce programme pour avoir réussi à faire presque tout ce qui était prévu, pour toute l’année malgré le retard dans le versement des fonds relatifs à ce programme, intervenu en 2013.

            Dans leur rapport final, il a été indiqué à juste titre que  malgré les difficultés rencontrées sur terrain, la santé du programme évolue normalement, c’est-à-dire que les activités prévues ont été réalisées. Il ressort que les partenaires d’exécution du programme sont efficaces et efficients, en prenant en compte le budget déjà consommé.

            Le Coordonnateur National du Service de Promotion du Développement (SPD) de Caritas Congo, a indiqué que cette réunion de Kindu a été  l’occasion de consolider le travail qu’abat l’Eglise Catholique à la base pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de la sécurité alimentaire de 5.698 ménages paysans, partenaires à la base, engagés dans la mise en œuvre du programme quinquennal de sécurité alimentaire dans les Diocèses de Kindu, Kisantu et Kongolo. Thaddée Barega s’est réjoui par ailleurs de voir Caritas Congo Asbl poursuivre la mise en action de ses fonctions de coordination, de renforcement des capacités, d’appui à ses structures diocésaines dans la mobilisation des ressources, la promotion du partenariat dans le plaidoyer et celle de l’Enseignement Social de l’Eglise. Il a remercié Caritas Norvège pour la confiance qu’elle continue à faire à Caritas Congo Asbl, tout comme les délégués des Caritas Diocésaines, particulièrement la Caritas-Développement Kindu pour son accueil.

            Clôturant ces travaux, le Coordonnateur de la Caritas-Développement Kindu a réitérés les remerciements à tous les participants, particulièrement à Mlle Aina Ostreng,  pour son déplacement de Norvège à Kindu et ses différentes interventions lors des échanges» et à Caritas Congo Asbl pour ses multiples efforts de plaidoyer, d’accompagnement et de renforcement des capacités en faveur des Caritas Diocésaines.

Yves Kadima

Leave a Reply