Bosco Ntaganda et consorts révoqués des FARDC

Parmi le train de plusieurs mesures arrêtées lors de la réunion du Conseil Supérieur de la Défense présidée par le Chef de l{Etat, ce vendredi 06 juillet 2012, on peut citer des mesures sécuritaires et administratives ci-après:
1. Déchéance de leur qualité d’Officiers FARDC (radiation de l’Armée), les Officiers ci-après :
– Général Bosco NTAGANDA;
– Colonel RUZANDIZA alias MAKENGA SULTANI;
– Colonel KAHASHA ;
– Colonel Vianney KAZARAMA ;
– Colonel SABIMANA ;
– Colonel SADDAM RINGO ;
– Colonel Bernard BYAMUNGU;
– Colonel innocent KAHINA;
– Colonel ZIMUR|NDA;
– Colonel Baudouin NGARUYE;
– Lieutenant-colonel DOUGLAS;
– Lieutenant-colonel MBON EZA;
– Colonel BIYOYO ;
– Colonel NGABO alias « ZAIROIS » ;
– Et toutes les autres têtes d’affiche du M23.
 
2. Des mesures conservatoires sur leurs biens privés ;
3. Leur mise à la disposition de la Justice.
 
En ce qui concerne particulièrement Bosco NTAGANDA, MAKENG A, ZIMURINDA, lnnocent KAHINA et Vianney KAZARAMA, il a été ordonné aux Services de Défense et de Sécurité, la redynamisation urgente des opérations de leur recherche visant leur arrestation dans le meilleur délai et leur transfèrement illico-presto à la Justice.

Leave a Reply