Binza Ma Campagne : des inciviques arrachent 7.000 dollars à un cambiste

Tonton, non autrement identifié et cambiste de son état, n’oubliera pas de si tôt la journée du 15 mai 2014. Ce jour là, ce débrouillard spécialisé dans le commerce de la monnaie  a vu des inciviques lui arracher près de 7000 dollars américains. La scène s’est déroulée dans le périmètre de la place commerciale de Ma Campagne, plus précisément en face de l’agence de  la banque Procrédit peu avant 17 heures. Sonné, l’infortuné a été avare des détails. Ayant vécu en live ce braquage, les collègues de Tonton sont revenus abondamment sur ce vol.

            Ce jour là, a-t-on appris auprès du malheureux cambiste et de ses amis mais aussi de habitants du quartier , les changeurs ont vu une voiture noire  de marque Corolla faire plusieurs tours du côté de la place commerciale. Peu après, un des cinq  passagers (quatre inciviques et une demoiselle)  est descendu de la Toyota Corolla pour se diriger vers le container de police placé non loin de là. Le seul policier présent sur les lieux se trouvait dans un «malewa» du coin, sirotant à l’occasion un verre de bière. S’étant fait une idée claire du terrain où lui et ses complices allaient opérer, il est retourné à bord du véhicule. Intrigués, les changeurs suivaient attentivement leurs mouvements. Ces inciviques ont contourné ensuite  le rond point de la place commerciale et se sont dirigés vers l’agence de la Biac  puis  ont fait demi tour et se sont arrêtés à quelques mètres de l’endroit du lieu où se trouvait Tonton, qui avait garé sa  Toyota grise non loin de lui.

            Un autre passager est descendu de la Toyota pour acheter des crédits tout en demandant à Tonton s’il avait de l’argent à échanger. Et comme son interlocuteur tenait son sac à la main, cet incivique a tenté de  le lui arracher. Le changeur a résisté et une incivique armée  est sortie de la Toyota noire faisant d’abord semblant de tirer. Un des malfrats est finalement parvenu à arracher le sac du changeur et sa complice s’est dirigée vers la voiture de Tonton et saisi des billets de banque qui s’y trouvaient.

            Deux autres malfrats  sont restés à bord de la voiture.  L’opération terminée, les voleurs sont repartis à toute vitesse, laissant Tonton inconsolable.

            Un galonné de la police interrogé plus tard a laissé entendre que contrairement aux rumeurs, les forces de l’ordre font  leur travail et ont une stratégie bien appropriée pour faire régner la sécurité dans ce secteur.

             Signalons que changeurs installés derrière la station Monalux ont été braqués à plusieurs reprises par des civils en armes. Le dernier cas en date remonte au mois d’avril 2014. Un cambiste qui refusait de céder son sac aux inciviques a été tué.  C’est depuis 20 ans que l’infortuné cambiste s’est installé au rond point de la place commerciale et c’est la première fois qu’il est victime de pareil mésaventure.

Corinne Kikuma ( CP) 

Leave a Reply