Bandundu : le travail abattu par la Caritas salué par l’administrateur d’Idiofa

 

L’Administrateur du Territoire d’Idiofa, dans la province du Bandundu, a salué le travail abattu par la Caritas Congo Asbl et sa Structure diocésaine locale. C’est  ce qui ressort de l’audience qu’il a accordée vendredi dernier  au Secrétaire Exécutif de Caritas Congo Asbl, en mission de solidarité et d’accompagnement auprès de la Caritas-Développement Idiofa, indique un communiqué de cette structure de l’église Catholique.

            «Nous formons une même famille. Voilà pourquoi nous venons savoir les joies et peines que connait notre Caritas-Développement Kenge, dans sa mission de promotion intégrale de la personne et de la communauté humaines dans cette partie du pays », a indiqué Dr Bruno Miteyo, Secrétaire Exécutif de Caritas Congo, qui venait de présentait ses civilités à l’Evêque d’Idiofa, Mgr José Moko.  « Nous avons besoin de beaucoup d’appui pour faire face aux nombreux besoins de notre populations estimée à plus ou moins 2 millions d’habitants », a souligné d’entrée de jeu Jean-Pierre Lipoto.  Ce qui justifie l’appréciation de l’Administrateur du Territoire : « depuis que je suis à la tête de ce territoire, je me rends compte que la Caritas Congo Asbl, avec son Antenne de Kenge, contribue énormément au développement de notre Territoire ». Et d’émettre un souhait : « nous espérons que votre visite va booster davantage le travail de votre bureau diocésain pour un développement à la base profitable à notre population et au reste du pays ».

Comme l’a indiqué l’Administrateur du Territoire, la Caritas-Développement est engagée dans plusieurs projets pour le développement durable de la contrée. A titre illustratif, l’on peut citer la promotion de l’agriculture ainsi que la production, la transformation et l’évacuation des produits agricoles (rizerie, etc) ; la production de l’énergie électrique de 135 KVA qui permet même à la Regideso de pomper de l’eau potable pour la population. La lutte contre les maladies, avec des structures sanitaires dans 9 Zones de Santé, dont 60% appartiennent à la Caritas-Développement Kenge, avec 18 formations médicales à Idiofa.  Les autres interventions du diocèse de Kenge s’étendent dans l’assistance sociale, l’éducation et bien d’autres domaines sociaux. Il faut signaler que les échanges entre la délégation de Caritas Congo Asbl et le personnel de la Caritas-Développement Idiofa ont permis d’identifier quelques difficultés pour lesquelles des recommandations ont été formulées. Pour faire, face aux moyens de transport insuffisants pour les opérations de terrain à travers tout ce diocèse, qui s’étend même au Kasaï Occidental, la Caritas Congo s’est engagée à recourir au Fonds de solidarité pour trouver des matériels roulants au profit de sa Structure diocésaine. Elle prévoit aussi d’assurer l’accompagnement de proximité dans la gestion des ressources (financières, matérielles et humaines) et l’organisation institutionnelle par des visites d’entrainement. Un plan de formation pour l’année 2013 sera développé avec des propositions réalistes, etc.

Yves Kadima

 

Leave a Reply