Alexis Mangala nommé Délégué principal du CPCAI

Le Comité de Pilotage pour l’amélioration du Climat des Affaires et des Investissements, CPCAI, a un nouveau responsable à sa tête. Il s’agit de  Alexis Mangala Ngongo. Il vient d’être nommé Délégué principal du CPCAI en remplacement de Wivine Mumba Matipa, devenue ministre de la Justice.
Ce changement à la tête du CPCAI tire son fondement juridique dans l’arrêté ministériel n°001/AB/MIN/.PL/2012 du ministre du Plan, Célestin Vunabandi Kanyamihigo, du 22 juin 2012 portant nomination de Alexis Mangala Ngongo au poste de Délégué principal au Comité de pilotage pour l’amélioration du climat des affaires et des investissements.
Il importe de rappeler que le nouveau Délégué assumait jusqu’ici les fonctions de Secrétaire exécutif adjoint au COPIREP (Comité de pilotage de la réforme des entreprises du portefeuille de l’Etat) où il coordonnait la Composante amélioration du climat des affaires du projet «Compétitivité et développement du secteur privé» financé par la Banque mondiale.
Comme on le constate, le nouveau numéro un du CPCAI maîtrise bien les dossiers du climat des affaires parce que les ayant pilotés depuis la création du Copirep.  
Juriste de formation et de profession, maître Alexis Mangala a débuté sa carrière en qualité de conseiller juridique à la SOFIDE (Société financière de développement) de 1982 à 1988, avant de poursuivre comme responsable de crédit et recouvrement à la Banque de développement des Etats des Grands Lacs, BDEGL. 
 
Il a aussi presté en politique tout comme dans les entreprises publiques de l’Etat. 
En politique, on note qu’il a assumé à plusieurs reprises les fonctions de conseiller et de directeur de cabinet dans nombre de ministères.
Dans les entreprises publiques, Mangala Ngongo fut administrateur à maintes reprises. 
Pour rappel, le CPCAI a été mis en place par le gouvernement sous la coordination du ministère du Plan en vue d’assurer la conduite des activités visant à assainir le climat des affaires et des investissements en République démocratique du Congo. Le CPCAI bénéficie d’un appui financier de la Banque mondiale à travers le projet Compétitivité et Développement du Secteur Privé piloté par le Copirep.
 
Dom

Leave a Reply