Airtel annonce le démarrage du Festival Toseka ce vendredi

C’est confirmé. Le Festival international d’humour de Kinshasa baptisé « Toseka » en langue Lingala (entendez : Rions) démarre aujourd’hui, au théâtre de Verdure au Mont Ngaliema dans la commune qui porte le même nom, conformément au programme.Les acteurs qui ne sont autres que les artistes humoristes l’ont confirmé, hier jeudi 7 juin au cours d’un point de presse qu’ils ont animé collégialement au siège d’Airtel, le sponsor officiel de l’événement.Dans son mot de circonstance, le directeur de marketing de la société Airtel, Olivier Hervé, a tenu à expliquer le pourquoi du soutien de son entreprise à ce festival dont le lancement ou la première édition se déroule dans la capitale congolaise, Kinshasa.D’abord, à travers le festival les artistes humoristes voudront valoriser leur métier d’humoriste en y imprimant un cachet professionnel à l’instar d’autres professions, pour qu’ils en tirent dividende. Ils sont censés vivre du revenu de leur métier, à l’instar de tous les autres métiers.

Dans le but de rentabiliser le métier d’humoriste, on annonce la création dans les prochains jours de l’Union des Humoristes Africains, U.H.A. Objectif visé : créer le panafricanisme de l’humour.
L’orateur a, en outre, décelé plusieurs messages que les humoristes véhiculent à travers leurs spectacles. A cet effet, l’humour peut déstresser, éduquer, avertir, informer, former, divertir, etc.
Le directeur de marketing d’Airtel a conclu sa brève intervention par un engagement de sa société, d’inscrire dans la durée le partenariat avec les humoristes.
 
On rappelle, Airtel avait associé dernièrement l’humoriste africain de renommée internationale. Mamane dit président fondateur de la république du Gondwana, à la promotion de son nouveau service de transactions financières, Airtel Money ou M-Falanga.
Après le mot de bienvenu du représentant du sponsor du Festival Toseka, Airtel, les artistes présents au point de presse se sont relayés au micro, pour non seulement présenter l’événement mais aussi faire la démonstration de leurs talents.
Tour à tour, Mamane, Michel Gohou, Adama Dahico, Digbeu, Rodolphe, Kader…, se sont exprimés dans un style plein d’humour qui a emballé tout le monde dans la salle.
 
Pour ce qui est du festival, celui-ci se déroulera du vendredi 8 au dimanche 10 juin 2012.
Vendredi 8 juin 2012 : 
– 18h30 : ouverture officielle du Festival ;
– 19h30 : le show « Stand up » (45 minutes) avec les artistes ci-après : Fortuné Bateza (Congo), Valéry Ndongo (Cameroun) et Kody (Belgique) ;
– 20h30 : le spectacle : « KOBUKA TE, Monsieur le ministre ! » (1h00), sous la direction de Mamane avec les comédiens congolais suivants : Mars Kadiombo, Roch Bodo, les Tuma-Haut, Eric Kashala, Moïse Washiba, Toto Kisaku, Séraphin Ntumba, Starlette Matata, Nicaise Munga, Thérèse Kizumu et Félix Kisabata.
– 21h30 : Village TOSEKA, animé par Jean Goubald Kalala.
Samedi 9 juin 2012 : AFRODIZIAK (2hoo) :
- 19h30 : Show « STAND UP » avec les humoristes Phil Darwin (France), Gohou (Cote d’Ivoire), Kody (Belgique), Adama Dahico (Cote d’Ivoire), Digbeu Cravate (Cote d’Ivoire), Michael Sengazi et Hervé Kimenyi (Rwanda).
 
Dimanche 10 juin 2012 : 
– 16h30 : spectacle animation pour enfants ;
– 19h00: Show « STAND UP » (50min), avec Valéry Ndongo (Cameroun), Fortuné Bateza (Congo), Michael Sengazi et Hervé Kimenyi (Rwanda).
 
Débats sur GONDWANA Tv (1h15):
– 20h00: Spectacle en première mondiale, élection présidentielle au Gondwana, avec Mamane, Gohou, Digbeu Cravate, Adama Dahico, Phil Darwin, Rodlphe, Blanchet et Mars Kadiombo ;
– 21h30 : village Toseka avec Blaise Bula.  
Une trentaine d’artistes humoristes attendus à Kinshasa pour participer au Fesval Toseka, sont tous arrivés. Les derniers à fouler le sol congolais sont deux artistes rwandais.
Les acteurs proviennent de plusieurs pays africains. Et aussi de Belgique et de France. 
Pour le continent africain, les artistes humoristes viennent principalement d’Algérie, Cameroun, Congo Brazzaville, Cote d’Ivoire, Maroc, Niger, Rwanda et de la République démocratique du Congo, pays hôte.
 
Dom  

Leave a Reply