Affaire 27 paysans arrêtés à Inongo

La société civile maintient la pression sur Sodefor

Les organisations de la société civile opérant dans le secteur des ressources naturelles ont rendu public le samedi 20 mars 2010 leur rapport à Inongo, dans le district de Mai- Ndombe, province de Bandundu. Intitulé « Rapport du plaidoyer relatif aux conflits récurrents entre la Sodefor et le groupement Bokongo à Oshwe au Bandundu », le document comprend 58 pages et porte la signature de plusieurs organisations. Il s’agit notamment du Réseau des ressources naturelles, Greenpeace, SARW, OSISA, OCEAN, CERN/CENCO, CENADEP, ASADHO, CJPSC/ECC, CDJP/Inongo.

 
            Le rapport commence par une introduction dans laquelle on peut lire : « Les organisations de la société civile œuvrant dans le secteur des ressources naturelles en RDC, ont été saisies par la société civile d’Inongo relativement à l’arrestation par la police le 26 janvier 2010 de 27 paysans du groupement Bokongo, territoire d’Oshwe, district de Mai- Ndombe, dans la province de Bandundu, et leur transfert à la prison centrale d’Inongo, et ce, sur plainte de la SODEFOR auprès du Parquet de grande instance d’Inongo. Ces mêmes organisations ont tout au long du mois de février 2010 entrepris des démarches à Kinshasa, à Bandundu et à Inongo pour la libération des infortunés et recueilli les informations sur les causes et la nature du conflit entre la SODEFOR et les communautés locales. » Cette introduction se termine par quelques observations et des recommandations. On peut trouver par la suite la composition des équipes déployées pour la collecte des informations dans la ville de Bandundu, à Oshwe et à Kinshasa, les noms des personnes contactées par ces équipes à Inongo et dans la ville de Bandundu.
            On peut lire aussi la convention d’exploitation de bois réalisée à Nioki en juillet 2009 ; plusieurs lettres dont celles du gouverneur de province au directeur général de Sodefor ;  le cahier des charges du chef coutumier et de groupement Bokongo à l’intention de la SODEFOR ; le compte-rendu de l’occupation du camp SODEFOR par le groupement Bokongo ; la clause sociale du cahier des charges du contrat de concession forestière…

Leave a Reply