Accusé d’escroquerie : un guérisseur jeté à Makala

Zemanta Related Posts ThumbnailUn guérisseur répondant au nom de Ebengo Mbokoso, âgé de 16 ans, est traduit en justice au Tribunal pour Enfants de Kinshasa Matete par sa victime, Mokwanga Mo Mankanka, pour escroquerie et pratiques superstitieuses. L’audience publique de cette cause initialement prévue le 30 octobre 2013 à la prison de Makala n’a pas eu lieu pour absence de la partie civile. L’affaire a été renvoyée au 6 novembre 2013.

En effet, Mokwanga Mo Mankanka a saisi la justice contre son guérisseur Ebengo Mbokoso pour réclamer des dommages et intérêts et la restitution de son argent, donné que son état de santé s’est compliqué davantage. Ce dernier, en complicité avec sa bande, lui avait promis la guérison. Ils s’étaient à sa femme comme des guérisseurs réputés. Ils  avaient  fait croire à son épouse qu’ils avaient le pouvoir surnaturel qui leur permettait non seulement de guérir toutes sortes des maladies mais en particulier celle dont il souffrait. Etant donné que la victime était frappée d’une paralysie qui avait handicapé ses membres inférieurs sa femme n’avait pas hésité à libérer l’argent.

Ils ont usé de toutes les stratagèmes propre aux escrocs y compris de faire parle une statuette.

Ils avaient promis de vivre pendant deux mois  sous l’eau, afin d’opérer cette guérison.

Et la dernière étape de leur traitement était le séquestre de la victime dans sa chambre. Et en suite ils l’avaient ligoté avec ordre de ne pas le délier jusqu’à ce qu’ils reviendront.

Et ils s’étaient envolé dans la nature, laissant le malade à l’agonie. Un des membres de la famille  avait brisé l’interdit et délié son frère souffrant. C’est quelques jours après que Ebengo Mbokoso, un des membres de leur groupe, a été appréhendé par la police et transféré au parquet. Qui à son tour a fixé l’affaire par devant le tribunal pour Enfants de Kinshasa Matete.

Murka

Leave a Reply