A PROPOS DE LA MISE EN GARDE PRESIDENTIELLE AUX DIPLOMATES : l’Opposition pas d’accord avec le Chef de l’Etat

opposition en turpitudeSuite à la déclaration consécutive à la rencontre entre Monsieur Joseph KABILA et les Ambassadeurs accrédités à Kinshasa le samedi 31 mai dernier, nous tenons à informer l’opinion tant nationale qu’internationale que:

 

1. Nous déplorons les propos menaçants adressés par Monsieur Joseph KABILA aux ambassadeurs et Chefs des missions diplomatiques,

2. Nous dénonçons la décision de Monsieur Joseph KABILA de condamner la convocation de la table ronde afin de mettre fin à la crise de légitimité qui paralyse le pays depuis le 28 novembre 2011 et baliser la voie vers la paix, la concorde nationale et des élections responsables;

3.     Nous invitons la communauté internationale à poursuivre ces travaux conformément à l’Accord-cadre d’Addis-Abeba ainsi qu’à la résolution 2098 adoptée par le Conseil de sécurité des Nations-Unies;

4. Nous protestons de la manière la plus vigoureuse contre les propos discourtois de Monsieur Joseph KABILA qui traite les partis politiques autres que ceux de la mouvance kabiliste de «forces extrémistes et réfractaires» ;

5. Nous sommes totalement indignés que Monsieur Kabila traite les Congolais de la diaspora de terroristes alors que ces dignes filles et fils se battent pour l’instauration de la démocratie au pays et qu’ils contribuent énormément à l’économie du pays grâce aux transferts des fonds à leurs familles.

 

        Nous ne nous pouvons pas accepter que l’avenir de notre pays soit hypothéqué à cause de la soif du pouvoir de certaines personnes qui ne veulent satisfaire que leurs intérêts personnels.

 

Fait à Kinshasa, le 02 juin 2014

 

Bruno Mavungu

UDPS

Vital Kamerhe

UNC

Martin Fayulu

FAC

Leave a Reply