7ème Table ronde des conjoints des Chefs d’Etat et de gouvernement COMESA : Olive Lembe, avocate des femmes entrepreneuses

olive lembetParallèlement au 17ème Sommet du COMESA (Marché commun de l’Afrique australe et orientale) à la Cité de l’Union Africaine à Kinshasa (RD Congo), la 7ème table ronde des conjoints des Chefs d’Etat et de gouvernements des pays membres de cette organisation a aussi débuté hier mercredi 26 février 2014 à l’Hôtel Fleuve Congo. Rencontre présidée par la Première dame de la RDC, Marie Olive Lembe Kabila, cette réunion a pour objectif de mettre en œuvre la politique du genre du COMESA dans le but d’accroitre la participation du genre dans le programme d’intégration économique régionale par des plaidoyers. Outre la première dame de la Zambie, Christine Kaseba, qui a répondu présente à l’invitation de la RDC, la table d’honneur a été complétée par la Secrétaire générale adjointe du COMESA en charge de l’Administration et des Finances, l’ambassadeur Nagla El-Hussainy, et la représentante spéciale de la première dame égyptienne, Mervat Tallawy. 

 

Sous le thème : « Consolidons les échanges intra-COMESA en développant les micro, petites et moyennes entreprises », cette table ronde a aussi comme objectif de constituer un groupe de plaidoyer en faveur de différentes questions relatives au statut socio-économique des femmes et de partager les expériences et de bonnes pratiques pour la promotion des femmes dans la région du COMESA.

Dans son allocution, Marie Olive Lembe Kabila, nouvelle présidente de la table ronde des premières dames du COMESA, a salué les progrès réalisés depuis sa création en 2004 à Kampala, en Ouganda. Elle a rendu un hommage spécial aux anciennes présidentes des tables rondes pour avoir fait preuve de dévouement et de leadership dans la promotion de l’égalité entre les sexes, de l’autonomisation des femmes et des questions d’ordre social et culturel dans la région COMESA. Elle a apprécié également les résultats de précédentes tables rondes des premières dames et salué le fait qu’elles aient été intégrées dans les programmes d’intégration régionale de l’organisation supranationale.

La première congolaise a constaté avec satisfaction que les messages de plaidoyer issus des tables rondes des premières dames du COMESA sont en conformité avec les cadres internationaux, régionaux, continentaux et nationaux sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. « Le thème de cette table ronde 2014 est tout à fait approprié et opportun en raison des contributions importantes des micro PME, notamment celles gérées par des femmes à l’amélioration des niveaux de vie de chaque famille et à la création d’emplois… » a-t-elle affirmé.

En conclusion, elle a invité ses consoeurs à examiner sérieusement et à proposer les rôles que doivent jouer les premières dames pour promouvoir des politiques et d’autres instruments appropriés que les Etats de la région COMESA devraient mettre en place au profit des micro, petites et moyennes entreprises dirigées par des femmes. Olive Lembe Kabila a présenté à l’assistance ses 10 propositions pour promouvoir le commerce intra COMESA des femmes des pays membres, notamment la création d’une police contre le harcèlement de la femme dans les milieux des affaires, la sensibilisation à la prise de conscience de la solidarité féminine, la sensibilisation à l’auto-prise en charge, la pression sur les Etats membres pour la révision de la politique commerciale, la multiplication des informations liées au développement commercial dans la région, la promotion de l’accès au marché, l’aide à la femme à imposer le respect, etc.

Septième édition d’une série inaugurée en 2004, lors du 9ème Sommet à Kampala(Ouganda), la table ronde des conjoints des Chefs d’Etat et de gouvernement a été instituée en tant qu’une initiative forte pour asseoir la participation des femmes au Sommet, pour l’égalité des genres dans le processus décisionnel. Depuis, elle est devenue un événement annuel qui se déroule parallèlement au Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement du COMESA.

Il convient de noter la présentation, au profit de l’assistance, d’un aperçu des programmes et pratiques des PME par la directrice Genre du COMESA, Emiliana Tembo, et l’approche globale de prévention et traitement du VIH/SIDA dans la région du COMESA par le docteur Christian Mouala.

Au chapitre de partage d’expériences, le public a assisté à la présentation d’une vidéo sur les actions de charité de la première dame congolaise, multipliant des gestes d’appui financier aux commerces de « gagne-petit» particulièrement. Dans le lot, certaines d’entre elles ont témoigné avoir bénéficié des aides substantielles qui leur ont permis d’augmenter leur fond de commerce.

Membre du comité d’organisation, la ministre de Genre, Famille et Enfant, Geneviève Inagosi, a indiqué que le communiqué final de la table ronde des premières dames sera rendu public le jeudi 27 février 2014.

Il convient de rappeler que le COMESA a été créée en 1994 par l’adoption d’une politique inclusive visant à faire jouir les femmes et les hommes de façon équitable des bénéfices du développement régional. Les articles 154 et 155 du traité du COMESA stipulent l’importance des femmes dans la transformation économique et sociale de la région.

En 2002, une politique du genre a été approuvée qui favorise l’égalité et l’équité à tous les niveaux de l’intégration et de la coopération régionales en vue de parvenir à un développement socioéconomique durable dans la région.

Tshieke Bukasa

Leave a Reply